Catégorie: aménagement du territoire

la naissance d’un territoire

Il y a deux siècles, le Massif Central n’existait tout simplement pas. Longtemps, il a été un «espace innommé», pour reprendre les mots du chercheur Olivier Poujol dans son article L’invention du Massif central, [la Revue de géographie alpine, 1994]. Deux géologues, en 1841, avaient bien identifié un grand massif hercynien incluant les Vosges et l’Armorique via un «massif central» ; d’autres scientifiques ont parlé tout au long du XIXe siècle d’un simple «plateau central». Il faut attendre les grandes cartes accrochées aux murs des écoles de la IIIe république pour que le Massif central soit enfin reconnu et identifié. La loi Montagne de 1985 lui donne une réalité administrative, englobant six régions, dont l’essentiel de l’Auvergne et du Limousin, et 22 départements. Entretemps, la « montagne pelée » est devenue verdoyante.

Un dossier publié dans Terre Sauvage, numéro de juin 2015. Textes : Sandrine Boucher (attribués par erreur à mon excellent confrère Philippe Vouillon, la secrétaire de rédaction a du payer son apéro…).

On peut le télécharger là :

DOSSIER_Massif_Central Terre Sauvage

Ou bien le lire comme ça :